logotype preloader
Filter by :

FAQ émulseurs anti-incendie

Découvrez ci-dessous les conseils et questions fréquemment posées au sujet des émulseurs anti-incendie BIOEX. Veuillez nous contacter pour plus d’informations.

DURÉE DE VIE ET GARANTIE DES ÉMULSEURS

Les émulseurs BIOex présentent une excellente stabilité dans le temps.

La période de garantie est de 10 ans pour les émulseurs synthétiques, de 5 ans pour les émulseurs protéinés et les agents neutralisants pour les émanations toxiques, de 2 ans pour les émulseurs d’entraînement et de 1 an pour les agents anti-mousse.
La garantie de l’émulseur commence à la date de production du lot.

Les émulseurs sont garantis s’ils sont conservés dans leur contenants d’origine et conformément à nos conditions de stockage. La garantie ne s’applique plus sur les contenants partiellement utilisés.

CONDITIONS DE STOCKAGE DES ÉMULSEURS

Stabilité
Nos émulseurs BIOex présentent une excellente stabilité s’ils sont stockés correctement, à savoir dans leur contenant d’origine fermé, à une température comprise entre -30°C et +60°C (voir indications sur la fiche technique du produit).

Lieu de stockage
La zone de stockage des émulseurs doit être étanche et disposer d’une cuvette de rétention en cas de fuite. De plus, les émulseurs doivent être stockés à l’abri des températures extrêmes et des rayons directs du soleil
Nos bidons, fûts et conteneurs disposent d’une protection anti-UV.

Contenant de stockage 
Nos emballages d’origine sont opaques afin de protéger les émulseurs des UV, ce qui réduit le risque de vieillissement accéléré. Les émulseurs doivent être stockés dans une cuve fermée et maintenue pleine, afin de proscrire le risque d’évaporation et protéger le produit de toute contamination.
Avant de remplir une cuve d’émulseur, assurez-vous que celle-ci est parfaitement vide, propre et sèche pour empêcher toute contamination éventuelle.
Les émulseurs BIOex doivent être stockés dans leurs contenants d’expédition, sans aucune altération de leurs caractéristiques physiques ou chimiques d’origine.
Les émulseurs peuvent être stockés dans des contenants en :
- Acier inoxydable (type 316L ou 304L)
- Polyéthylène (PE) ou polypropylène (PP)
- Polyuréthane ou revêtement époxy
Il est recommandé de limiter les échanges atmosphériques dans la cuve pour ne pas dessécher le produit. Un simple évent, créé par un col de cygne inversé en partie supérieure de la cuve, limite suffisamment la ventilation de l'émulseur stocké pour ne pas le dessécher, et suffit à dépressuriser le récipient pour l’aspiration de l’émulseur durant son utilisation.
Il est conseillé d’utiliser une canne plongeuse en INOX 304L ou 316L, ou en PVC pression avec une coupe en biseau à la base afin d’éviter que celui-ci ne s’obstrue. Le cas échéant, veiller au bon fonctionnement des clapets anti-retour.

Température de stockage des émulseurs

Nos émulseurs ont une très bonne résistance thermique

D’une manière générale, ils sont conçus pour résister à un stockage à des températures comprises entre -30°C à +60°C. La congélation et la décongélation n’ont aucun effet négatif sur la performance du produit. Les températures minimales et maximales de stockage sont indiquées sur la fiche technique.

Il est possible de stocker les émulseurs en dessous de leur point de congélation tout en conservant leurs propriétés physico-chimiques et leurs performances lors de la décongélation. Nos produits sont testés à cette fin après plusieurs cycles gel/dégel.
Nous recommandons de conserver les produits à l’abri de la lumière directe du soleil.

Température d’utilisation des émulseurs

D’une manière générale, nos émulseurs sont conçus pour être utilisés entre -15°C et +50°C.
Les températures d’utilisation minimale et maximale de chaque émulseur sont indiquées sur la fiche technique et sur l’étiquette du produit. 

CONTRÔLE ET TESTS QUALITÉ DES ÉMULSEURS

Conformément aux recommandations des normes EN et NFPA, il est recommandé de contrôler et de tester les émulseurs au moins une fois par an dans le cadre de votre programme de maintenance annuelle. Ces contrôles et tests permettent de s’assurer des performances ainsi que des propriétés physico-chimiques des émulseurs.
Notre laboratoire BIOEX propose un service d’analyse et de test des émulseurs, le service BIO LAB est disponible partout dans le monde.

COMMENT PRÉLEVER UN ÉCHANTILLON D’ÉMULSEUR ?

L’échantillon d’émulseur doit être représentatif de l’émulseur stocké.

Pour prélever un échantillon d’émulseur dans un bidon de 20 L, un fût de 200 L ou un IBC de 1 000 L (respectivement 5 gallons, 55 gallons et 265 gallons) : veuillez utiliser une pompe manuelle pour prélever l’émulseur au moins 20 cm en dessous du niveau et remplir un récipient en plastique de 1 L (1 qt).
Si le niveau de l’IBC est trop bas, veuillez en prélever un échantillon en ouvrant la valve de l’IBC. Mais, laissez couler environ 0,5 L (2 cups) d’émulseur afin d’éviter d’entraîner les impuretés contenues dans la vanne.

Pour obtenir un échantillon uniforme et représentatif de l’émulseur stocké dans une cuve :
- Prélevez un échantillon au fond de la cuve, en laissant d’abord s’évacuer les sédiments et éventuels résidus
- Continuez ensuite à prélever l’échantillon d’émulseur avec du produit provenant des parties supérieure et intermédiaire de la cuve

Collectez environ 1 litre d’échantillon d’émulseur dans une bouteille en plastique incassable, afin d’éviter qu’elle ne soit endommagée lors du transport. Ce récipient doit être propre et sec (exempt de résidus) et fermé hermétiquement. 

Le récipient contenant l’échantillon d’émulseur doit comporter des informations d’identification (nom de l’entreprise, date de prélèvement de l’échantillon, type d’émulseur, nom du produit, concentration, source de l’échantillon). Assurez-vous que la bouteille soit propre et sèche avant d’écrire dessus.

Pour plus d’informations sur le service de test et d’analyse BIOEX, veuillez nous contacter.

MISCIBILITÉ DES ÉMULSEURS

Conformément aux recommandations de NFPA (National Fire Protection Association), des émulseurs de types et de marques différents ne doivent pas être mélangés ensemble pour le stockage, à moins que le fabricant ait fourni des informations spécifiques prouvant qu’ils sont compatibles.

Les émulseurs sont miscibles entre eux à 2 conditions :
- Qu’ils aient la même nature (par exemple AFFF C6), concentration d'emploi et les mêmes types d’applications.
- Qu’ils soient en bon état de conservation.

Il est fortement recommandé de faire une étude en laboratoire afin de valider la bonne miscibilité des produits. BIOEX propose ce service.

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ DES ÉMULSEURS      

Les Fiches de données de sécurité des émulseurs BIOEX sont disponibles sur demande.

COMMENT PASSER AUX ÉMULSEURS NON FLUORÉS ?

VÉRIFICATIONS AVANT DE PASSER AUX F3
Tout d’abord, le passage aux émulseurs non fluorés (FFF) ne consiste pas en un simple « remplacement » des AFFF. Certains émulseurs FFF peuvent constituer une alternative efficace aux AFFF.

Ensuite, vous devez vous assurer de la performance des émulseurs sans fluor (FFF) conformément aux normes internationales (EN, UL, GESIP, LASTFIRE…).

Puis, vous devez vous assurer de la performance des FFF sur les « combustibles spécifiques » (non testés par les normes).

Et enfin, vous devez vérifier leur compatibilité avec les équipements incendie existants : systèmes de dosage des émulseurs et équipements mousse.

À présent, vous pouvez choisir l’émulseur sans fluor qui répond à vos risques et besoins spécifiques.


TRANSITION VERS L’ÉMULSEUR SANS FLUOR : comment procéder ?
Les émulseurs sans fluor BIOEX sont compatibles avec les équipements mousse existants. Selon vos installations incendie, nous définissons le taux d’application ainsi que la durée d’application appropriés. Cela peut nécessiter des modifications mineures du système anti-incendie.
Le nettoyage des PFAS implique des coûts et une certaine durée. Si vous ne souhaitez pas remplacer la pompe et la cuve de stockage, nous vous recommandons le protocole de nettoyage des PFAS suivant :
1. Vider tout l’émulseur de la cuve de stockage
2. Rincer le réservoir et les tuyaux à l’eau chaude et frotter lorsque cela est possible
3. Analyser l’eau de rinçage en laboratoire pour vérifier l’absence de PFAS
4. Remplacer par l’émulseur sans fluor : remplir le réservoir avec de l’émulseur non fluoré
5. Tester et mettre en service l’installation avec l’émulseur sans fluor : la qualité de la mousse existante dépend largement du matériel utilisé (système de dosage, système de distribution et équipement de sortie mousse)
6. Éliminer l’émulseur fluoré

Pour plus d’informations sur le service d’accompagnement à la transition vers les émulseurs sans fluor BIOEX, veuillez nous contacter.

CONSEILS DE MANIPULATION

Il est conseillé de porter des gants et des lunettes lors de la manipulation répétée des émulseurs afin d’éviter les risques d’irritations. 
Un simple rinçage de la peau suffit en cas de projection.

COMPATIBILITÉ DES MOUSSES

La mousse obtenue à partir des émulseurs BIOEX est parfaitement compatible avec toutes les autres marques d’émulseurs.
Pour une majorité d'émulseurs BIOex, la mousse formée est parfaitement compatible avec les poudres sèches d'extinction. Elle est donc bien adaptée à l’utilisation mixte poudre-mousse.

EN CAS DE DÉVERSEMENT ACCIDENTEL D’ÉMULSEUR

Récupération
Si cela est possible, pomper le produit dans des récipients incassables et convenablement étiquetés afin d’éviter toute contamination de l’environnement..

Nettoyage
Pour nettoyer la zone, les surfaces souillées doivent être rincées abondamment à l’eau
Pour faciliter le nettoyage, BIOex propose un additif anti-mousse réduisant fortement la propriété moussante du rejet.

Élimination
Les émulseurs fluorés peuvent être incinérés dans des établissements dédiés. Les émulseurs non fluorés peuvent être traités en stations d’épuration. Consultez la Fiche de données de sécurité de chaque produit pour vérifier les informations d’élimination.

ÉLIMINATION DES ÉMULSEURS

Le rejet des produits en grosses quantités dans l’environnement est interdit. 

La plupart des mousses BIOEX peuvent être éliminées en toute sécurité dans les stations d’épuration. Consultez la Fiche de données de sécurité de chaque produit pour vérifier les consignes d’élimination.

En cas de rejet à l’égout, le débit doit être contrôlé pour éviter la formation excessive de mousse. Lorsqu'ils sont rejetés en petites quantités, les émulseurs ne perturbent pas le fonctionnement des stations d'épuration. Les grandes quantités doivent être traitées comme des résidus chimiques, conformément à la réglementation nationale en vigueur. 

Lorsqu’il est recommandé de faire incinérer les émulseurs, veuillez contacter les établissements agréés.

Oil & Gas fire fighting foam concentrate